ACCES ADMINISTRATION 
 
 
 
Accueil  »  FAQs  » FAQ 28
28. Au décès d’une mère célibataire, à quoi les enfants ont-ils droit ?

Au décès d’une assurée mère célibataire, ses enfants, devenus orphelins, sont mis chacun au bénéfice d’une rente d’orphelin jusqu’à leur 18ème anniversaire, cette limite étant repoussée jusqu’à 25 ans en cas d’études ou d’apprentissage.

De plus, les enfants se partagent la totalité du capital épargne accumulée par leur mère au moment de son décès. Toutefois, si le décès se produit alors que l’assuré est au bénéfice de prestations de retraite de la part de la FISP, aucune prestation n’est versée à ses enfants sous forme de capital-décès.